La Puissance de l’Etre

Partage :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

C’est tout un programme sur la rencontre de votre « Intérieur » que vous offre Jean-Marie Muller à travers « La Puissance de l’Etre », paru aux Editions Guy Trédaniel.

Etes- vous prêt à vous libérer de vos souffrances, à explorer les différentes facettes qui composent votre âme, à être à la fois maître et apprenti de votre vie ?

Le véritable bonheur réside dans l’acceptation de toutes les expériences qui composent votre vie. Il n’est pas là où vous l’attendez, dans le succès de tout avoir et de tout réussir. Le bonheur ne connaît pas de nuages ! Il a simplement une tonalité différente pour chacun. A vous de connaître celle qui vous correspond, d’apprendre à tempérer la non-abondance et transformer les situations, en prenant du recul par rapport à ce que vous vivez au quotidien.

Quelles sont les dimensions de notre âme ? Qui sommes-nous vraiment ?

Nous sommes composés de plusieurs corps, sans oublier notre chouchou « l’Ego », cette force universelle à tyran distordu.

Partons à la découverte de ces corps…

Comment comprendre, transformer et réaliser votre vie ?

Le corps physique, lié au chakra racine ; le corps éthérique, lié au chakra sacré, la colonne vertébrale de nos énergies ; le corps astral, lié au chakra solaire, nos émotions ; le corps mental, lié au chakra cœur, nos pensées, couleurs, idées, concepts ; le corps causal, lié au chakra gorge, l’amour inconditionnel, les mémoires d’âme ; le corps archétypal, lié au chakra du 3e œil, la réalisation de soi ; le corps atmique, lié au chakra coronal, la Source, l’Univers. L’origine de nos souffrances vient bien souvent des péripéties de l’Ego (mental, personnalité, besoins, peurs…) et de la négligence de certaines parties de « nous ».

Mais qui sommes-nous vraiment ? Comment sommes-nous constitués ?

Je suis le diamant de mon âme, je suis le feu de l’esprit qui rayonne et je suis celle qui ensemence ce monde.

Assimilons déjà cette notion : notre âme comporte différentes facettes !

L’enfant intérieur, l’enfant de l’univers, le parent, l’enseignant, l’élève, le maître, l’amante, la séductrice, le garant du bien-être matériel, l’artiste, le clown, le magicien, l’alchimiste, le chamane/guérisseur, le médium, l’écrivain, le scientifique, le thérapeute, l’amie, l’aventurier, le frère/sœur, le philosophe, l’artisan…

Pour être en parfaite harmonie à l’intérieur de toi, chaque facette doit être entendue, avoir sa place, être nourrie, vivre pleinement. Pour déployer nos facettes, il suffit déjà de faire un tour d’horizon un peu comme si nous scannions notre âme, réhabiliter celles qui nous paraissent refoulées, oser se frotter à la vie, aller à l’encontre des autres, prendre des risques, se regarder dans le miroir, faire preuve de bienveillance envers soi-même. Alors bien sûr, rien se fera sans la présence de l’Ego, car il se cache là où on ne l’attend pas, au cœur même de nos plus belles intentions, de nos plus admirables actions, de nos gestes que nous croyons dénués d’intérêts. C’est là où « la Puissance de l’Être » va nous guider à déjouer les pièges de l’Ego, à nous montrer comment nous prenons le Mental comme coupable idéal, en identifiant la source de nos pensées négatives, en apprenant la visualisation et les affirmations positives, en étant dans le désamour des émotions, à apprivoiser le quatuor émotionnel universel (peur, colère, tristesse et joie).

Comment s’adresser à son enfant intérieur ? Comment nos cellules portent l’histoire de notre vie (mémoires vivantes et informations non-accessibles, en état de veille) ? Comment pacifier l’Ego ? Quelles sont les dimensions de nos souffrances, ce Bas Astral (émotions refoulées, alimentation, habitudes, routine, anesthésier ses états intérieurs) ?

Chouette

Avoir besoin de l’autre est une sagesse et non pas une faiblesse, une chance aussi l’entraide pour apprendre de l’autre !

De vies en vies, explorons les vies antérieures, les centaines de vies et leur impact… Avons-nous une mission commune, une trajectoire unique ici ? Comment l’âme choisie de s’incarner ? Et quand est-il de cette histoire de Karma ? Sommes-nous des expériences non-intégrées dans la conscience ici-bas et l’amour ? Si nous plongions dans vos vies passées pour nous permettre de mieux nous connaître et nous comprendre ! Comment faire ce voyage ? Partir dans cette découverte ?

Apprendre à s’ouvrir à cette réalité, accueillir les images du passé, observer la constellation de nos intérêts, oser expérimenter avec les autres, accepter d’apprendre de l’autre ! Rien n’est hasard, et je ne le dis jamais assez !

Nous avons signé des contrats de Soi à Soi, nos facettes se lient les unes avec les autres, et nous sommes les créateurs de tous ces contrats. Nous créons les situations dont nous avons la nécessité pour grandir, pour expérimenter, car c’est là le but de notre mission ici ! Quel qu’en soit sa nature, nous sommes là pour effectuer des missions liées à des contrats, et ces contrats nous mèneront vers d’autres missions. Chaque facette doit se réaliser, laisser sa place à l’autre. L’enfant via l’enseignant, l’artiste via sa créativité, l’amant via ses désirs, le garant du matériel via l’argent… Et même si nos missions sont universelles, collectives, de familles d’âme, individuelles essentielles ou spécifiques, elles sont parties d’un tableau blanc, et ne tient qu’à nous de découvrir celles de notre incarnation. Selon l’évolution de nos facettes, certaines prendront par moment plus de place que d’autres ! Nous apprendrons également que la vie n’est pas ce temps entre la naissance et la mort, mais elle est tout ce qui reste. C’est l’Ego qui classifie chaque étape de notre vie pour la garder sous contrôle. Tout est toujours en mouvement, tout se créé en permanence, rien n’est figé.

Explorons à travers ces pages de la « Puissance de l’Etre » les phases de la Naissance, l’Enfance, l’Adolescence, l’Age Adulte, la Vieillesse, les Relations aux Autres, à la Famille, Amis, Ennemis, Professionnelles, et les conseils pratiques pour les appréhender.

Quand tu marches à tâtons, survoles tes émotions, esquives ta fragilité, es dans la suffisance, tu tournes en rond !

Il est nécessaire d’aller au cœur de nos blessures pour évoluer, d’accepter de les vivre et d’y faire face. Partout, l’Ego cherche à étouffer le mal être. Apprenons à observer la situation que nous vivons en laissant apparaître nos failles. Faisons preuve de lâcher prise, mais ayons connaissance du problème avant. Ne nous laissons pas manipuler par l’Ego. Soyons dans le libre arbitre de notre âme, inspiré par elle, en acceptant d’elle qu’elle nous invite à vivre, dans l’amour de Soi, des autres, sans résistance.

Quand je suis dans le Jugement, je suis dans l’Ego

L’Ego est toujours en quête d’un remède pour éviter les maux, alors qu’ils font partie de l’expérience terrestre que nous sommes là pour vivre.

Nous avons toujours quelque chose à apprendre et à explorer, il n’y a jamais de fin, et nous ressentirons toujours des « maux ». Nous ne sommes pas là non plus pour être dans une souffrance permanente, et nous pouvons avoir des blessures à guérir, qui ont pu nous être transmises aussi par des vies antérieures ou des liens transgénérationnels. N’oublions simplement pas cette approche que nous sommes composés de plusieurs corps, et qu’il n’y a pas qu’un seul processus de guérison, mais une guérison multidimensionnelle (physique, mentale, émotionnelle).

Osons nous remettre en question dans ce que l’on croit être vrai, guérir nos facettes blessées, et porter un regard différent, un regard qui change, un cœur qui s’ouvre, une intériorité transformée ! Ne culpabilisons pas de ne pas réussir tout de suite à accorder autant de présence et de guérison à chacune de nos facettes, prenons juste le temps. Ne restons pas simplement spectateur, mais acteur car autrement la vie nous ramènera sans cesse vers ce que nous devons soigner tout simplement ! Rassurons-nous au lieu de nous juger, soyons dans l’être vrai et l’oser agir.

Et comme le dit si bien Jean Marie Muller, « Osons nous sentir beau, grand, solaire sans fausse modestie » !

Ce livre est un « vrai coup de cœur » pour moi ! Je t’invite à le lire si tu veux comprendre qui tu es, d’où tu viens, de quoi tu es composé et comment t’aborder toi-même dans toutes les parts qui te composent, comment mieux t’apprivoiser, et porter un regard différent sur ton approche du monde, de l’autre, et de tes missions d’âme.

Vous le trouverez ici  https://www.editions-tredaniel.com/la-puissance-de-ltre-p-8638.html

Belle découverte les Zen-Bonés ~ Namasté

2 réponses

  1. Merci infiniment à vous, INSTINCTANE pour votre merveilleuse critique concernant mon livre “La Puissance de L’Être” et d’avoir également fait une incroyable synthèse de l’essentiel de ce que je souhaitais partager avec le lecteur. Cela fait chaud au Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partage si tu aimes

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

autres articles

du même registre

Reçois les prochains articles directement par mail