Qui suis-je ? Suis-je suffisamment bien pour être aimé ?

« … Etre heureux représente une quête à temps plein pour l’être humain, prêt à tous les efforts, sacrifices et renoncements pour être « suffisamment bien » pour être aimé. Mais nous donnons-nous vraiment le droit à ce bonheur ? Comment modifier ce qui nous empêche d’y accéder ? Quel est notre pouvoir sur la partition de notre vie ? Et s’il n’y avait rien à faire, seulement à être ?… »

Femme Corps

Est-ce pour toi une affirmation, ou une question existentielle ?

C’est là que t’emmène Véronique Lartigau, vers l’exploration de toutes ces émotions qui transitent en toi, ces ressentis, ces croyances parfois trop lourdes à porter, en ayant une approche fluide de ce qui se trame en ton for intérieur. Une écriture douce et accessible, par des mots simples et si justes de sens qu’ils ne peuvent que te faire écho. Apprendre à te porter un regard différent, à te voir comme une personne à part entière, exprimant ton authenticité, laissant tomber les barrières érigées pour te protéger.

Avec ses mots, elle te dira…

Je ne suis plus celle que j’étais il y a dix ans. Ce que je croyais être a changé et change constamment, j’en conclus donc que tout ce qui est impermanent n’est pas moi.

Alors, qui suis-je ? Un JEU plutôt qu’un JE, un jeu qui a pour but de me défaire de tout ce que je ne suis pas plutôt que de tenter de définir qui ou ce que je suis, puis de m’y accrocher ou de vouloir le rejoindre.

N’entends-tu pas régulièrement te dire que tu es incarné pour vivre une expérience terrestre ? Là pour expérimenter ce que tu as à travailler pour grandir et épurer ce qui n’a plus lieu d’être ?

↠  Cette notion du JE comme on peut la percevoir n’est que le reflet de l’ego ! Oublie le JE et considère que tu évolues dans un JEU, certes pas toujours léger au quotidien, mais n’es-tu pas maître de ses règles en fonction de tes actes et de tes pensées ?

Les mémoires de la vie intra-utérine sont celles liées à notre façon de répondre énergétiquement aux pensées, aux vécus et ressentis de nos parents, plus intensément quand cela concerne la mère. Les mémoires transgénérationnelles sont héritées de nos ancêtres de façon répétitive ou pas, elles prennent la forme de schémas, fidélités, dettes, croyances… Les mémoires karmiques sont issues de vies dites antérieures, que je considère plutôt comme parallèles, qui ont laissé une empreinte au cœur des cellules. Cela recouvre tout ce qui n’a pas été compris, transformé, pacifié.  Ces mémoires sont programmées dans les corps subtils que l’on pourrait nommer « ultra corps ».

↠  Tu es composé de plusieurs corps, d’un corps physique entouré de corps vibrants à des fréquences qui les rendent invisibles pour l’œil humain. C’est de là que part ta spiritualité, lorsque tu es capable d’avoir l’esprit suffisamment ouvert pour concevoir que tu es composé de multiples couches. Chacune d’entre elles portent des mémoires, qui parfois te portent, parfois te ralentissent. Prendre de la hauteur et réussir à avoir une vision d’ensemble sur l’intégralité de nos corps et des ressentis liés,  c’est le travail de toute une vie.  Ce JEU dans lequel tu as choisi d’évoluer pour travailler ce que tu as besoin d’alléger. 

Retrouver un corps multicouche plus équilibré ! Ta première piste d’exploration… Ta Naissance !

Le fœtus capte les pensées, croyances, émotions, désirs de ses parents le concernant ainsi que ce qu’ils éprouvent l’un envers l’autre. En réponse, des mécanismes de protection s’installent, un mode d’emploi comportemental c’est ce que je nomme programme. Ceux apparus dans la vie intra-utérine sont plus conséquents. Ce qui n’est pas exprimé, s’imprime, ici de façon inconsciente.

  Trop souvent nous cherchons des réponses dans nos actes précédents, oubliant de remonter plus loin à la petite enfance, jusqu’à notre conception, et la façon dont nos parents ont exprimé leur désir de nous voir apparaître dans leur vie. Quel enfant souhaitait-il, qu’ont-ils projeté sur lui, quelles étaient leurs attentes, un garçon, une fille… ? Déjà stéréotypé, mis dans des cases avant même d’avoir pris vie, le fœtus perçoit leurs ressentis.

Est-on dans un amour inconditionnel, peu importe l’enfant qui naîtra et ce qu’il deviendra en grandissant ?

↠  Absolument pas ! Si j’avais été maman, j’aurais souhaité avoir une petite fille. J’émets déjà un besoin sans laisser la légitimité à l’enfant qui naîtra d’être juste lui, avec aucune attente que de l’amour. C’est ainsi qu’on se construit, à vouloir recevoir l’amour de nos parents, en répondant pleinement à leurs attentes, pour être aimé inconditionnellement. La prise de conscience sur notre façon d’évoluer dans la vie ne se fera pas en quelques mois. C’est un long chemin tortueux que d’explorer son intériorité, de percevoir nos schémas répétitifs et leur provenance. Ne pas décevoir nos parents, ne pas les blesser, et répondre aux attentes de toutes les personnes qui vont croiser notre route, s’oubliant soi. Et puis un jour « se réveiller », « se rêve éveiller » d’une vie qui ne nous correspond pas, la prise de conscience, s’ajoutant à l’éveil spirituel qui prend naissance. 

N’as-tu pas emprunté ce chemin, celui de vouloir te déprogrammer pour mieux te reprogrammer, devenir « suffisamment bien pour être aimé » ?

↠  Je ne dois pas être moi, car je ne suis pas « assez » ! La culpabilité de ne pas être capable de générer le moyen d’être aimé. Déresponsabiliser ses parents c’est se protéger soi. Vivre comme si nous étions la cause de nos dysfonctionnements, et rester dans des relations toxiques sans savoir comment en sortir. L’être préfère se vivre coupable qu’en insécurité.

Avant de descendre dans la matière, nous sommes à la fois vague et océan. Forte de ce souvenir mais néanmoins soumise au voile de l’oubli, l’âme prend chaire pour vivre l’unité dans la dualité. Les énergies en présence au moment de notre conception, de la période intra-utérine et de notre naissance, vont conditionner le reste de notre vie tant qu’elles ne seront pas mises en conscience. C’est le même principe pour l’astrologie, le positionnement des planètes va influer sur la personnalité et la destinée de chacun d’entre nous.

↠  Plus bas, je te partage un peu de ce que tu iras explorer avec cette pépite book, à toi de savoir si tu es prêt à intégrer pleinement le JEU, en reconsidérant ton JE.

Femme Flowers

Tu mesureras l’impact de…

Les préférences parentales↠  l’être ressent je t’aime si et attend je t’aime…

Choisir↠  clarifier votre intention, non pas ce que vous souhaitez obtenir comme résultat, mais ce que vous souhaitez vivre, ressentir…

L’effet miroir↠  repérer le défaut que vous supportez le moins chez les autres puis découvrir comment vous pourriez le nommer positivement…

Les émotions↠  disproportionnées elles nous informent qu’un programme lié à une blessure est aux commandes…

La peur↠  vous ne pourrez avoir peur de ce dont vous ignorez tout. Face à une situation inconnue, c’est l’énergie de la curiosité ou de la surprise qui va émerger…

Le jugement sur soi↠  le bébé croit comprendre que pour survivre il doit être satisfaisant, conforme aux attentes de ses ascendants…

Qui veut peut↠  il peut y avoir la crainte de lâcher « le vouloir » par peur que nos désirs ne se réalisent pas…

En Eté↠  quand on suit son envie, on se sent davantage en vie…

La générosité↠  le vrai don consiste à être le don et non à faire un don, pour ce faire il convient d’agir parce que cela nous nourrit et non pour obtenir…

La perfection↠  il importe simplement de vous définir et de vous situer, vous n’êtes ni mieux ni moins bien, vous êtes autre…

Etre utile↠  pour survivre l’être va rechercher le meilleur moyen d’être vu, cette recherche va engendrer le programme « il faut qu’on ait besoin de moi »…

Ce que l’on donne aux autres↠  sans le savoir, on cherche quelque chose qu’on n’a pas trouvé pour soi. En le donnant aux autres, c’est une façon de le vivre…

Le triangle de Karpman↠  l’entrave de la communication en travestissant nos pensées, nos ressentis et nos besoins, en endossant des rôles de victime, sauveur et persécuteur…

S’aimer soi-même↠  on peut avoir peur d’être puni si on ose être sa priorité, peur d’être isolé, de ne plus être en lien…

Savoir connaître↠  connais-toi dans ta vérité et non au travers de ton programme. Sors du savoir pour entrer dans la co-naissance…

Les pensées↠  pour qu’elles prennent forme, qu’elles créent, cela nécessite votre adhésion, cela nécessite de croire en elles…

Partager↠  ce verbe qui a pour synonyme mutualiser et diviser, engendre bien des déceptions, car nous aspirons à vivre le partage sous forme de communion spirituelle…

Il faut, je dois↠  pour pallier la peur de la rencontre avec soi, on se crée des contraintes qui sont verbalisées ou mentalisées par « il faut », « je dois »…

Atteindre un objectif↠  tant que l’objectif n’est pas réalisé, il est souvent perçu comme essentiel, mais à peine atteint, nous nous en fixons un autre, alors relativisons…

Nourrir ses besoins↠  prendre l’habitude avant de répondre à une sollicitation de vérifier que ce ne sont pas vos peurs que vous laissez décider à votre place…

Le pouvoir de l’observation↠  observer sa présence, examiner la nature de ce qui nous habite…

La paix↠  les émotions ne nous bouleversent plus, nous cessons d’étiqueter cela comme étant bien ou mal, normal ou anormal…

La sécurité↠  nous projetons la satisfaction de ce besoin dans telle ou telle forme que prendrait la réalité…

Recevoir↠  tant que je me rejetais en n’alignant pas mes pensées et mes actions afin de ne pas être rejetée par l’autre, je lui donnais l’autorisation inconsciente de me faire vivre le rejet…

Donner, recevoir↠  le fait de ne pas s’être senti désiré engendre la peur d’essuyer un refus et entrave la probabilité de recevoir sans le mériter…

Transmettre↠  être porté par la conviction que ce qui est essentiel pour nous est essentiel pour les autres…

Karma et évolution↠  une part de nous sait que nous avons un type d’expérience à vivre, qu’on ne saurait en faire l’économie, mais nous jouons à l’oublier alors que profondément nous le savons…

Validation et comparaison↠  si vous souhaitez modifier ce que vous vivez, modifiez vos croyances à propos de vous-même…

La légitimité↠  se légitimer signifie « je vaux » et engendre « j’ai droit »…

Maintenant↠  nous sommes nombreux à penser que la vie heureuse que l’on souhaite arrivera si… arrivera quand… qu’un jour… mais pas maintenant…

Accepter, accueillir↠  accepter signifie être d’accord, alors qu’accueillir c’est se rendre à l’évidence que ce qui est, est…

Eviter, rechercher↠  « éviter de » ne permet pas de vivre pleinement ce que l’on désire mais d’éviter ce que l’on ne veut pas, ce qui ne conduit pas du tout au même endroit…

Etre aimé↠  inconsciemment nous nous figurons que si nous sommes jugés valable par l’autre, il n’y a plus de risque d’être déçu par nous-même…

Pouvoir, puissance↠  le pouvoir révèle de la volonté d’éblouir et de maintenir l’autre dans l’ombre alors que la puissance est un rayonnement qui se diffusant permet à autrui d’accéder à la sienne…

Sur quoi avons-nous le pouvoir↠  nous ne pouvons ni choisir les sentiments qu’autrui nous porte, ni attirer l’amour que nous souhaitons…

Les croyances↠  croire n’est pas mental, cela engage la totalité de l’être, ainsi il ne peut y avoir de changement profond sans changement de croyances…

La joie↠   la joie sans cause, la joie sans pesanteur, c’est la joie d’être…

L’estime de soi↠  quand on se mésestime, on passe la majeure partie de son énergie à vouloir plaire aux autres ou à éviter de leur déplaire…

Nos fidélités inconscientes↠  cette peur de perdre des liens nous incite à adopter des comportements issus de ce que nous pressentons comme étant conseillé, possible, obligatoire…

Lien et relation↠  se défaire de ce qui ne nous nourrit plus aujourd’hui, ce n’est ni renier ce qui a été, ni trahir l’autre, ni être ingrat envers la vie…

Travailler sur soi↠  il est question d’aller à votre rencontrer avec authenticité et lucidité…

Prévoir↠  anticiper ou planifier l’avenir risque d’entraver votre pleine présence à la réalité, à ce qui peut se goûter maintenant…

Comprendre↠  se représenter ce qu’autrui peut croire, penser, éprouver et donc activer…

La culpabilité↠  faire la distinction entre culpabilité et responsabilité, nécessaire pour s’alléger…

Etre une bonne mère pour soi↠  soyez bienveillant envers l’être que vous êtes, telle l’énergie d’une maman, chaleureuse…

Féminin, masculin↠  les deux polarités qui composent chaque être humain, l’une lunaire, l’autre solaire, complémentaires…

Rentrer dans le moule↠  si vous suivez un chemin tracé par un autre, vous ne pourrez que vous conformer alors que l’expérience de l’incarnation a pour finalité de vous transformer…

Se battre pour y arriver↠  savoir se battre est une capacité à laquelle on peut recourir s’il y a besoin et non une énergie avec laquelle on doit vivre…

Responsable de sa part↠  être responsable ne doit pas conduire à se suradapter ni à se contraindre à aller au bout de ses engagements, si cela doit générer de la souffrance…

Plaire à tout le monde↠  le besoin de plaire est en lien avec l’envie d’appartenir à un groupe ou avec la peur d’être rejeté…

L’autre pour solution↠  l’individu abouti doit tenir debout sur ses deux jambes et non être en quête d’une béquille…

Le besoin de contrôle↠  vouloir contrôler accapare une partie de notre énergie en nous maintenant dans une posture d’attention permanente…

Le couple↠  nous portons la peur de rester seul et la capacité de l’être…

Nos interactions↠  les interactions que nous avons avec les êtres qui nous entourent, sont la manifestation de nos voix inconscientes…

Les positionnements de vie↠  nul n’est victime du programme générant ce questionnement, voulu par l’âme, mais chacun subit le scénario qu’il met en place pour y répondre…

Penser à soi↠  vous écouter, vous autoriser à vous exprimer en cohérence avec vos ressentis, pour ce faire, il convient de cesser de vous négliger, de vous dévaloriser…

L’autre devrait↠  nous passons beaucoup de temps à estimer ce que l’autre devrait faire…

Autonomie, autosuffisance↠  être autonome peut devenir une injonction à savoir vivre sans avoir besoin des autres…

Le pardon↠  pardonner ne signifie pas donner raison à l’autre ni oublier ce qui s’est produit, n’efface pas les conséquences des actes posés…

Je suis ce que « je » suis↠  il importe de reconnaître qu’être est un état à la fois permanent et impermanent…

Ce sont là toutes les pistes que tu pourras explorer au fil de cette pépite book !

J’espère que cette chronique te donnera l’envie d’aller plonger au coeur de toi-même, et d’affirmer “je suis suffisamment bien pour être aimé” ! Merci aux éditions Quintessence pour ce partage !

Belle découverte les Zen-Bonés ~ Namasté  ↠ Vous le trouverez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partage si tu aimes

autres articles

du même registre

Instinctané

Le puits des douze sages

Le Puit des Douze Sages d’Audrey Hulin, un conte d’éveil spirituel qui nous fait vivre un voyage d’excellence qui nous ouvre les portes de notre pouvoir intérieur.

- Lire plus -

Reçois les prochains articles directement par mail